Courtier en travaux AMO :une profession bientôt réglementée

L’Institut de Formation de Courtier en Travaux a déposé un dossier auprès de France Compétences pour la création d’une fiche RNCP
(Répertoire National de Certification Professionnelle). Le but de cette démarche ? Permettre une véritable reconnaissance de cette activité en faisant de la profession de Courtier en travaux AMO un métier réglementé. Cela permettra aussi un financement CPF pour les futurs stagiaires.

Le métier de courtier en travaux va bientôt devenir une profession réglementée

Prochainement, dès que la profession de “Coutier en travaux AMO” sera devenue un métier réglementé, il faudra obtenir un titre professionnel
auprès d’un centre de formation agréé afin de pouvoir s’installer. Ce sera la condition sine qua non aussi pour obtenir une assurance
professionnelle d’Assistant-Maitre d’Ouvrage. Loin d’être une contrainte, cette nouvelle obligation est en réalité une formidable opportunité pour :
• Crédibiliser ce métier qui souffre parfois d’un déficit d’image en raison des mauvaises pratiques de certains courtiers ;
• Rassurer les clients, en leur apportant des gages de confiance.

Actuellement, 40 à 50% des personnes intéressées par une reconversion professionnelle souhaitent utiliser leurs points CPF (Compte Personnel de Formation) pour financer leur parcours. Ce qui exclut pour l’instant “les courtiers en travaux AMO”, puisque les points CPF ne sont utilisables que pour les métiers réglementés. Cette situation a un lourd impact sur l’orientation des personnes en reconversion professionnelle. En effet, près de la moitié des candidat.e.s ne s’engagent pas dans cette filière de formation à cause de la non-prise en charge CPF.
D’où l’intérêt de créer une fiche RNCP et de disposer enfin d’une formation reconnue comme “certifiante” ! Les futurs stagiaires pourront enfin bénéficier d’un financement CPF, ou valider leur titre professionnel par VAE (validation des acquis de l’expérience).
Avec un véritable plus : l’IFCT permet de suivre la formation “Courtier en Travaux AMO” à distance, via la plateforme de cours MOODLE.

L’Institut de Formation de Courtage en Travaux (IFCT), animé par la volonté de professionnaliser le métier de courtier, a conçu un programme en e-learning axé sur le concret. Avec un objectif : transmettre en moins de 6 mois toutes les compétences nécessaires. Pour suivre ce cursus, il suffit de disposer d’une bonne maturité humaine et une expérience professionnelle de quelques années, ou à défaut d’un niveau Bac +2.
La formation prévoit 480 heures de cours, répartis en 16 modules de 30 h, qui alternent enseignements théoriques et mise en pratique. À l’issue du programme, les participants seront capables de :
• Savoir estimer les coûts travaux ;
• Savoir mener une étude de faisabilité en matière d’urbanisme ;
• Savoir constituer un réseau d’artisans et sachant vérifier la santé financière des entreprises ;
• Connaître les prix du marché et savoir négocier les devis des artisans, y compris les honoraires des maîtres d’œuvre ;
• Maîtriser les outils d’assistance au suivi des travaux, et savoir gérer les litiges en construction ;
• Savoir monter son entreprise de courtage en travaux en respectant le cadre administratif et juridique spécifique.

Actuellement, ils sont 25 stagiaires à suivre ce cursus auprès de L’INSTITUT DE FORMATION DE COURTIER EN TRAVAUX.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close