Courtier en travaux : un métier qui cartonne !

Le métier de courtier en travaux se développe à vitesse grand V ! De plus en plus d’hommes et de femmes s’installent à leur compte dans une dynamique de reconversion professionnelle. Nombreux sont passés par la formation 100% en ligne de l’IFCT (Institut de Formation de courtier en travaux). Concrètement, ils (elles) accompagnent la gestation et la réalisation de chantier de construction et de rénovation.

Des particuliers ou des entreprises font appel aux courtiers en travaux et leur demandent de les aider à mener à bien leur projet immobilier. Dans 90% des cas, il s’agit d’opérations de rénovations. Au carrefour de tous les métiers de la construction et de la stratégie commerciale, le courtier en travaux est un médiateur précieux pour optimiser la conception et la mise en oeuvre des travaux.

Le métier de courtier en travaux cartonne ! Ils sont quelques centaines en France ; mais ils devraient assez vite devenir quelques milliers ! Le succès et la polyvalence de cette activité convient très bien à des personnes en reconversion professionnelle qui ont déjà une certaine maturité humaine. La moyenne d’âge des personnes qui suivent la formation à l’IFCT ont entre 30 et 50 ans.

100% de réussite !

Tous ceux qui suivent la formation professionnelle à distance bénéficie aussi d’un coaching personnalisé la première année. L’IFCT a visé juste : de plus en plus de personne s’inscrivent et suivent le cursus en ligne. Le territoire français est en attente d’hommes et de femmes formés à ce métier. Les contrats sont nombreux et le profil de carrière assez enviable. Il est fort à parier que ce métier sera parmi les plus convoités dans les années à venir ! Une fois la stratégie travaux bien intégrée, ces nouveaux professionnels de la construction répondent à une demande du marché de plus en plus grande.

L’autre jour, un courtier a bénéficié d’un article dans le journal pour présenter son activité : le lendemain, 3 personnes prenaient contact pour lui confier une mission d’accompagnement de leur projet de rénovation. Les artisans voient aussi ce métier d’un bon œil. Au début, ils étaient sur la réserve, mais peu à peu, ils constatent que le courtier connaît bien le monde du bâtiment. Une relation de confiance s’établit. Une belle synergie se met en place. Un nouveau métier, une nouvelle pièce dans le puzzle de la construction, au carrefour entre l’agent commercial et l’assistant à maitrise d’ouvrage. Pour plus d’informations : Jetez un oeil sur le site de l’Institut de Formation de Courtier en Travaux www.formation-courtier-travaux.fr

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close