Comment devenir courtier en travaux ?

Comment devenir courtier en travaux ? Voilà une question que vous vous posez peut-être dans une logique de reconversion professionnelle ! Et dans le contexte sanitaire actuel, vous vous demandez peut-être s’il n’existe pas une possibilité de suivre un cursus 100% en ligne. Et bien, sachez que c’est possible, grâce au formidable travail réalisé par l’Institut de Formation de Courtier en Travaux ! En effet, une équipe de professionnels de la construction, hautement qualifiés et eux-mêmes courtier en travaux depuis quelques années, ont mis en place un parcours de formation adapté. Aussi, devenir courtier en travaux devient désormais accessible en travaillant à son rythme, où que vous soyez. Concrêtement, comment cela se passe-t-il ?

  1. Une première prise de contact:
  2. Une démarche de pré-inscription
  3. La mise en place d’un mode de financement
  4. La signature d’un contrat de formation professionnelle
  5. Un délai de réflexion et de rétractation de 14 jours
  6. Un accès à la plateforme de cours 24h/24h, 7 jours sur 7
  7. Un accompagnement téléphonique personnalisé
  8. Une attestation de formation professionnelle
  9. Tous les outils en poche pour vous installer à votre compte sereinement.

1- UNE PREMIERE PRISE DE CONTACT :

Vous avez plusieurs manière de rentrer en relation avec l’IFCT (Institut de Formation de Courtier en Travaux). La première est de consulter leur site internet. Un formulaire de prise de contact tout simple vous permet de déposer un message ou une question. Ils vous répondent sous 24h. C’est rapide et efficace. La seconde manière et souvent l’étape associée à la première est d’avoir un entretien téléphonique préalable pour savoir si vous remplissez bien les pré-requis.

2- LA PRE-INSCRIPTION A l’IFCT

Vous recevez ensuite par email, le programme de formation ainsi que deux formulaires à remplir. Il vous sera aussi demandé un CV et une lettre de motivation. Ces démarches sont obligatoire pour permettre à l’IFCT de vérifier votre degré de motivation et d’évaluer vos compétences. En effet, suite à cela, le responsable de formation pourra éventuellement adapter votre plan de formation. Ainsi, une personne qui aurait déjà une expérience de conducteur de travaux, serait dispenser de validation des modules d’initiation aux techniques de la construction… Et, de plus, le coût de la formation serait aussi revu à la baisse.

3- LA MISE EN PLACE D’UN MODE DE FINANCEMENT

Solution 1: vous financez vous-même la formation sur vos fonds propre : le parcours complet coûte alors 2400 euros TTC. Solution 2 : vous faites payer cette formation par votre OPCO, si vous êtes salarié. Solution 3: vous êtes demandeur d’emploi, et POLE EMPLOI peut prendre totalement en charge ce cursus de formation. Pour les solution 2 et 3 le prix de formation est de 4320 euros TTC. Le secrétariat de l’IFCT pourra vous aider à mettre en place ce processus de financement.

4- LA SIGNATURE D’UN CONTRAT DE FORMATION PROFESSIONNELLE

Comment devenir courtier en travaux ? Lorsque vous recevrez ensuite votre proposition de contrat de formation, tous les détails et clauses contractuelles seront clairement définis. Un plan d’étude personnalisé vous sera transmis avec le nom de votre accompagnateur pendant toute la durée de votre parcours. Les 16 modules de formation seront présentés, ainsi que les modalités de validation et d’évaluation de votre progression. Chaque module requiert environ 15 à 30 heures de travail en comptant les cours, les lectures personnelles, les exercices et les accompagnements téléphoniques personnalisés.

5- UN DELAI DE REFLEXION ET DE RETRACTATION DE14 JOURS

Toute souscription à un contrat de formation professionnelle est soumis à un délai de rétractation de 10 jours ; mais lorsque la prestation est effectuée à distance, ce délai est porté à 14 jours. C’est à dire, qu’une fois votre contrat signé, vous devez attendre 14 jours avant de régler votre virement d’acompte. A l’issu de ce délai, vous serez officiellement inscrit. Bien souvent, les stagiaires très motivés trouvent que ce délai d’attente est trop long ! Rapprochez vous alors de l’IFCT pour savoir s’il est possible ou non de renoncer à votre délai de rétractation.

6- UN ACCES A LA PLATEFORME DE COURS EN LIGNE 24h/24 et 7JOURS /7

Devenir courtier en travaux n’a jamais été aussi simple et adapté à votre rythme de travail ! Une fois vos identifiants et mot de passe reçu, vous accéder à la plateforme de cours MOODLE quand vous le voulez. Un guide de l’étudiant, sorte de VADEMECUM, vous aidera à vous familiariser avec l’interface de formation. Mais n’ayez crainte, c’est très intuitif. Selon votre disponibilité et votre capacité de travail, l’ensemble du parcours s’accomplit en 4 mois pour les plus rapides (qui ne font que cela) . Sinon, compter 6 à 8 mois minimum. Quoi qu’il en soit vos identifiants vous donnent accès au contenu des cours pendant une année complète.

7- UN ACCOMPAGNEMENT TELEPHONIQUE PERSONNALISE

Pour chaque module, vous aurez la possibilité de solliciter un RDV téléphonique d’une heure avec votre accompagnateur. Ceci n’est pas obligatoire, mais pourrait compléter avantageusement votre formation. Lui-même courtier en travaux, impliqué de près dans le contenu des cours, il saura répondre à vos questions et vous orienter dans vos lectures complémentaires.

8- UNE ATTESTATION DE FORMATION PROFESSIONNELLE

A la fin de votre parcours, vous recevrez une attestation de formation professionnelle qui est reconnue par les assureurs. Elle vous permettra donc de bénéficier d’une assurance RC professionnelle « d’Assistant à Maitrise d’Ouvrage », qui couvrira toutes vos activités. L’IFCT a négocier pour vous un contrat d’assurance adapté. Les coordonnées des assureurs partenaires sont données dans le cursus de la formation. Cette attestation vous permettrait aussi de candidater auprès d’une franchise de courtage en travaux ; cependant l’expérience prouve que quasi tous les stagiaires ayant terminé le cursus IFCT s’installent à leur compte comme indépendant.

9- TOUS LES OUTILS EN POCHE POUR EXERCER LE METIER DE COURTIER EN TRAVAUX SEREINEMENT

Comment devenir courtier en travaux ? Grâce à tous les outils en téléchargement sur la plateforme de cours. L’IFCT met à disposition tous les fichiers word, excel, tableurs et logiciels nécessaires à l’exercice du métier de courtier en travaux. Les stagiaires peuvent les télécharger, les personnaliser (avec le logo de leur entreprise), et les modifier au besoin. Cette boite à outils est très appréciée par les stagiaires. Pour tous renseignement complémentaires, prenez contact avec l’INSTITUT DE FORMATION DE COURTIER EN TRAVAUX : www.formation-courtier-travaux.fr

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close